La Gestion Immobilière : ce qu’il faut savoir

0
key-2323278_1280

Il arrive que les particuliers ou entreprises soient détenteurs et/ou propriétaires de biens immobiliers. La gestion de ces derniers nécessite des connaissances dans le domaine. Toutefois, il est permis à ses propriétaires de se référer à des professionnels du métier ( asset manager ou gérant d’actifs ) par le biais de la gestion immobilière; gestion appliquée dans la grande majorité aux bâtiments servant de résidence ou autres. Quels sont donc les responsabilités de l’asset manager et du propriétaire dans les différents types de gestion immobilière ?

Généralement, il existe deux sortes de gestion immobilière : celle effectuée par soi-même (personnelle) et celle déléguée.

Gestion immobilière déléguée

Dans ce type de gestion, le propriétaire s’offre les aptitudes et capacités d’un gérant d’actifs pouvant répondre convenablement aux aléas qui pourront surgir. Ce dernier représente valablement le propriétaire en cas de différends avec les locataires ; le gérant d’actifs défend les intérêts du commanditaire comme s’ils étaient les siens. Ainsi, le propriétaire se retrouve beaucoup plus tranquille dans la gestion immobilière.

Contre une rémunération préalablement définie dans un contrat, le gérant d’actifs s’occupe de certaines tâches :

– Rechercher des locataires pour les immeubles ;
– Veiller au bon respect du contrat signé par le locataire ;
– Collecter les loyers et les autres frais ;
– Envoyer les quittances à la suite des paiements de loyer ;
– Mettre en place des techniques de recouvrement lorsque le locataire serait défaillant ;
– Effectuer toutes les déclarations fiscales concernant les immeubles ;
– Déterminer une périodicité pour la révision du loyer et des autres frais et l’appliquer ;
– Supporter les différentes réparations qui pourraient survenir…

Avec l’avènement de la data, la gestion immobilière a pris un tout autre envol ; la collecte des données se fait automatiquement, ainsi que le traitement. Les gérants d’actifs ont depuis peu une aisance dans leur profession.

Notons que dans la gestion immobilière déléguée, le propriétaire peut lui-même trouver son locataire avant de faire appel à un asset manager. Dans le cas contraire, la commission fixée par l’asset manager ne peut excéder celle du propriétaire.

Gestion immobilière personnelle

Lorsque le propriétaire décide par contre de s’occuper de la gestion immobilière de ses immeubles, trois aspects sont pris en compte : l’envie, les capacités et la disponibilité.

L’envie

Le propriétaire désire prendre en charge toute la gestion de ses biens : être en contact avec ses locataires, être informé des changements de la gestion, mettre en place ses règles. Lorsque le propriétaire s’occupe lui-même de la gestion immobilière de ses biens, aucune rémunération n’est versée à une tierce personne. Les commissions de recherche de locataires, les frais de suivi des travaux de réparation, les frais de rédaction des actes juridiques… ne sont plus à déduire des loyers collectés.

Les capacités

Le propriétaire qui veut s’occuper de ses biens immeubles doit savoir s’il a les capacités requises pour cette action (tout de même connaître les textes qui régissent le secteur). Trois points essentiels sont néanmoins à maîtriser par les propriétaires pour connaitre leurs droits et obligations ainsi que pour les locataires : les règles relatives à l’organisation des relations entre propriétaires et locataires, les règles relatives aux obligations fiscales des propriétaires et les procédures en cas de litige. Une bonne documentation est recommandée pour les propriétaires.

La disponibilité

Avoir envie et disposer des capacités requises pour une gestion immobilière est très important. Toutefois, le propriétaire doit être vraiment disponible pour remplir les obligations qui sont les siennes. Il doit-être disponible pour veiller au bon respect des termes du contrat (les loyers, les réparations et les révisions de loyer), pour recevoir les doléances de ses locataires, pour faire les démarches liées aux déclarations fiscales…

La gestion immobilière est un secteur d’activité en évolution constante grâce à la data. Les propriétaires de biens ont certes le choix de la gestion : par soi-même ou déléguée. Lorsque ces derniers font appel à un professionnel, ils doivent s’assurer que celui-ci dispose de la carte professionnelle qui lui donne le droit d’exercer cette profession.

About author

No comments